Aller au contenu

Pourquoi travailler en interim

Travailler en interim est bien souvent un choix de carrière pour les personnes qui ont besoin d’un revenu complémentaire. Cependant, travailler en interim peut être aussi une solution pour les personnes qui veulent changer de métier ou se reconvertir. Travailler en interim permet de découvrir le monde du travail et de s’intégrer plus facilement dans la vie active. Pour trouver un emploi, il faut savoir se vendre et savoir se présenter.

Il est important d’avoir des compétences professionnelles, mais aussi des qualités humaines pour pouvoir travailler en interim. Un bon relationnel est primordial, car il faut savoir écouter et communiquer avec les autres.

Il faut avoir confiance en soi, car on doit faire face à différents interlocuteurs : clients, collègues… Il faut être dynamique et motivée, afin de répondre aux exigences du poste proposé.

Il ne faut pas hésiter à demander conseil à son entourage ou à suivre des formations pour apprendre à gérer son stress et ses émotions.

interim et travail

Travailler en interim : les avantages

Le travail intérimaire est une solution pour les personnes qui souhaitent se reconvertir ou pour celles qui souhaitent se former. C’est une alternative au chômage et à la précarité, il permet de découvrir le monde de l’entreprise, de nouveaux métiers, d’acquérir de nouvelles compétences et d’accroître son expérience professionnelle. Travailler en interim vous donne l’opportunité de développer votre réseau professionnel, de faire des rencontres et d’apprendre à vous vendre.

Le travail intérimaire permet aussi de diversifier ses expériences professionnelles et donc d’augmenter ses chances d’accès à un emploi durable.

Travailler en interim : les inconvénients

Le travail en interim présente de nombreux avantages & inconvénients.

Vous ne serez pas contraint par un engagement de durée, vous pourrez donc changer de poste ou d’entreprise à tout moment. L’envers du decors est que vous manquerez de stabilité et changerez souvent d’emploi, de collegues et de lieu de travail.

Vous aurez le sentiment d’être plus libre mais vous ne choisirez pas forcément vos horaires de travail ni les jours de repos.

Vous pourrez également postuler à plusieurs emplois dans la même entreprise afin d’augmenter vos chances d’obtenir un contrat à durée indéterminée. Cela n’est malheureusement ne moins en moins le cas et rares sont ceux qui passent de CDD à CDI.

Pourquoi travailler en Interim

Vous aurez la possibilité de faire des sujets complémentaires si vous avez déjà une expérience professionnelle. Mais vous ne resterz jamais assez longtemps à votre poste pour développer des compétences approfondies et recherchées.

Le travail en interim peut être un tremplin pour trouver un emploi plus stable et rémunérateur. Le travail en interim présente néanmoins quelques inconvénients, il est souvent mal payé, et les missions sont généralement de courte durée.

Lorsque vous êtes en mission, vous ne bénéficiez pas des avantages liés à l’emploi (primes, tickets restaurants, etc.). Pour les jeunes diplômés, le travail en interim est souvent une solution pour acquérir une première expérience professionnelle qui sera très appréciée par les recruteurs.

Travailler en interim : comment ça marche

Travailler en interim : pourquoi ? Le travail en interim peut être une solution intéressante pour les personnes qui souhaitent travailler sans avoir de contrat fixe. Cette forme de travail permet aux entreprises de faire face à des pics d’activité, par exemple pour remplacer un salarié absent ou pour pallier des surcharges de travail.

Il existe plusieurs types d’interim : l’intérim classique et l’intérim à durée déterminée.

L’intérim classique : il est utilisé lorsque la mission n’est pas précise. Elle est souvent réalisée par des sociétés spécialisées dans le recrutement d’intérimaires.

L’intérim à durée déterminée : il est utilisé pour remplacer un salarié absent ou pour pallier une surcharge de travail.

Il est également utilisé par une entreprise qui a besoin d’un salarié pendant une période déterminée (dans le cadre de la formation d’un salarié par exemple).

Travailler en interim : les offres d’emploi

Il faut savoir que le travail en interim est aujourd’hui de plus en plus sollicité.

Les entreprises font appel à des intérimaires pour des missions ponctuelles ou régulières, par exemple pour un remplacement. Pour les intérimaires, c’est l’occasion de diversifier les missions et de développer leurs compétences. Pour les entreprises, c’est le moyen d’être sûr d’avoir toujours des personnes compétentes au sein de l’entreprise.

Il existe de nombreuses agences spécialisées dans l’interim de courte durée ainsi que des agences spécialisées dans l’interim de longue durée. Inscrivez-vous dans un maximum d’agences pour optimiser vos chances d’être appeler sur une mission voire même d’embaucher ultérieurement dans l’entreprise.

Travailler en interim : où trouver des missions

Il existe deux types de missions : les missions ponctuelles et les missions longues. Les missions longues sont souvent des CDD, elles peuvent durer de quelques semaines à plusieurs mois. Elles sont généralement proposées pour des remplacements d’absence, ou pour un surcroît de travail. Il est également possible de trouver ce type de mission en tant que pigiste ou freelance.

Les missions ponctuelles sont souvent des missions d’intérim, elles peuvent être proposées par l’agence d’intérim, ou par l’entreprise qui a besoin d’un renfort temporaire. Elles peuvent être effectuées sur une durée allant de quelques heures à plusieurs semaines.

Les missions ponctuelles peuvent être reconduites, mais il n’est pas rare qu’elles soient définitivement rompues si la mission ne convient pas au salarié intérimaire. Lorsqu’une mission intérimaire est rompue, le salarié intérimaire n’est pas payé pour les heures effectués, et aucun droit au chômage n’est accordée.

Travailler en interim : comment se faire payer

Travailler en interim : comment se faire payer ? Travailler en interim est un moyen parfait pour les personnes qui ne souhaitent pas s’engager à long terme, et qui veulent tout de même gagner un revenu.

Il s’agit d’un travail temporaire, qui peut être considéré comme une période d’essai. Une personne qui travaille en interim perçoit donc un salaire, et a la possibilité de signer un contrat à durée indéterminée.

Le travail en interim est un travail non-régulier, il n’y a pas de contrat de travail à proprement parler, mais plutôt une sorte de contrat moral. Pour se faire payer en interim, il faut donc être vigilant sur certains points :

  • Se faire payer rapidement : cela ne devrait pas vous prendre plus de quelques jours pour toucher votre salaire en interim.
  • Demander des primes : il est possible de demander des primes en interim, et notamment une prime de précarité ou une prime de congés payés.
  • Payer les charges sociales : si vous êtes payé en interim, vous êtes tenu de payer les charges sociales (cotisations sociales). Il faut bien entendu que vous soyez inscrit comme demandeur d’emploi auprès de Pôle Emploi. *
  • Garantir sa disponibilité : il est nécessaire d’être disponible pour tout type d’emploi.

Les différents types d’affiliations-